Fabriquer ses meubles… en carton

3
3895

Depuis quatre ans, l’association Fortissimo, dont l’objectif est d’assurer le développement d’activités dans l’enceinte du Fort du Lomont à Chamesol, propose des stages, animés par Joëlle Carton, pour apprendre à fabriquer ses meubles en carton.

Des stages animés par une passionnée

Joëlle(s) en action
Joëlle(s) en action

Joëlle Antoine, alias Joëlle Carton, fabrique des meubles en carton depuis bientôt huit ans. « J’étais intéressée par cette activité. D’abord, il m’a fallu trouver un stage où apprendre la technique. En France, il y avait peu d’offres de stages et toujours trop cher. C’est en Suisse que je me suis donc formée. »
Depuis maintenant quatre ans, elle anime des « stages carton » au Fort du Lomont, à Chamesol, en collaboration avec l’association Fortissimo. « Ayant été moi-même souvent rebutée par les prix des stages, j’ai pris le parti d’offrir des stages à moindre coût. » Quarante-cinq euros pour trois jours complet, les stagiaires sont enchantés. « Au départ, je pensais que c’était le prix pour une journée ! » s’exclame l’une des participantes au dernier stage de l’été.

« Cette année, nous avons proposé trois stages, un en juin, un en juillet, et un en août. Les trois stages étaient complets. » nous indique une des membres de l’association Fortissimo.

Un matériau simple à travailler

Du carton double canelure
Du carton double canelure

Les cartons utilisés lors de ces stages proviennent notamment des bennes des grands magasins de Montbéliard. « Pour fabriquer des meubles en carton, il ne faut pas utiliser n’importe quel carton. Pour que ce soit solide, il faut utiliser du double canelure » explique l’animatrice. Le matériau est donc facilement disponible en grande quantité et gratuitement. « Il faut être équipé d’un bon cutter et d’un pistolet à colle. Mais globalement, même s’il faut ensuite décorer avec de la peinture ou du papier, c’est globalement un loisir qui ne revient à pas cher. » Et dans ces temps de crise, ça compte.

Le carton permet la réalisation de toutes sortes de créations : table de chevet, fauteuil, canapé, coffre à jouets… « Il n’y a de limite que votre imagination. Le carton permet de faire des courbes, donc toutes les formes sont possibles. »

flyer stage carton REPLe Fort du Lomont, un lieu idéal pour ces stages

« Au fort du Lomont, il y a de la place et c’est très calme. C’est l’endroit idéal pour organiser ce genre d’activités. D’ailleurs, toute personne qui voudrait faire découvrir sa passion et organiser des stages ici, dans le respect de notre charte, est la bienvenue. » indique une responsable. A bon entendeur.

Les repas du midi sont pris en commun. Le stage est ainsi l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes de la région, de partager ses passions et même d’échanger ses recettes de cuisine. « Comme les repas sont pris en commun, le stage se transforme souvent en stage culinaire. » sourit l’une des participantes qui revient pour la deuxième fois.

Joëlle sera présente le dimanche 20 Septembre au Grand Marché Festif du Fort du Lomont à Chamesol et le dimanche 27 Septembre à Alternatiba Nord Franche Comté aux Friches Japy à Audincourt.

Contact

Joëlle Carton
Site Internet https://joellecarton.wordpress.com/
Mail : blogcarton@gmail.com
Association Fortissimo
Site internet : fortissimo25.blogspot.com
Page Facebook

3 Commentaires

  1. Bonjour

    Je voulais savoir si vous organisez un stage meubles/objets en carton au mois de juin et sous quelles conditions financières?

    Merci d’avance

    Mr HUBERT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.