Le Collectif du Champ à l’assiette : un bilan riche et des actions pour 2016

0
1261
crédit photos : Jicé Baverel
Le collectif du Champ à l’assiette, couvrant le Pays de Montbéliard, les Balcons du Lomont et jusqu’à Froidevaux. Il s’est donné pour missions de contribuer au développement d’une agriculture locale et agro-écologique et de favoriser la mise en place de circuits courts. Les produits biologiques et de saison sont distribués dans l’esprit du commerce équitable. Ce collectif a vu le jour en 2009 suite à un forum sur le thème du « bien manger » organisé à Montbéliard.

Des ambitions à la fois simples et essentielles

Se nourrir et Bâtir

Le groupe organise des actions de sensibilisation ponctuelles (débats, conférences, tables rondes, manifestations, projections de films..) ainsi que des démarches sur le long terme. Deux groupes principaux composent le collectif :

  1. Le groupe « Installation » soutient l’implantation locale de maraîchers bio. La création de l’AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) permet, en leur achetant en avance leur production de l’année, d’épauler les paysans locaux
  2. Le groupe « Jardinage », à l’origine de la création des Incroyables Comestibles dans l’Aire Urbaine. Il a mis en place un réseau d’échanges de bonnes pratiques, propose de se former aux nouvelles techniques de jardinage naturel et vise la création de jardins partagés.

Une rencontre importante pour la suite

 

Le Collectif organise son Assemblée générale ce Dimanche 7 février 2016 à Vandoncourt, à la Grange, salle des Catherinettes, au centre du village. Il s’agira avant tout d’un moment convivial et d’échanges.

 

crédit photos : Jicé Baverel
crédit photos : Jicé Baverel

Dès 10h30, vous pourrez  poser toutes vos questions sur l’AMAP, l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne. Se sera l’occasion d’y adhérer sur place. A midi,  chacun pourra déguster des produits des producteurs de l’AMAP autour d’un repas partagé.

A 14h30, une fois l’assemblée générale terminée, il sera question des projets pour 2016, notamment l’accompagnement à l’installation de jeunes maraîchers en partenariat avec l’association Terre de Liens, la réflexion autour de jardins urbains et l’interpellation des élus dans la perspective d’une agriculture nourricière.

En milieu d’après-midi, un point sera fait sur l’évènement Alternatiba porté par le collectif en 2015.

Il est possible de rejoindre la journée à tout moment.

Pour en savoir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.