Ce soir, découvrez comment agir ici et maintenant pour faire face à la crise

0
372

Copyright Fabien Bègue

Images d’archives – Copyright Fabien Bègue

Le Forum du développement durable 2016 à Pierrefontaine-Les-Blamont bat son plein avec ce soir, un café-débat participatif « Agir Ici et Maintenant » co-animé par des membres des structures locales de l’économie du partage.

L’économie du partage comme réponse à la crise

we_can_do_it
« On peut le faire ! »

Parce qu’elle répond à des besoins locaux, l’économie du partage propose des alternatives aux problèmatiques des territoires ruraux : isolement, éloignement des services, disparation des petits artisans…

Guy Vandeneeckhoutte, un des organisateurs de cette soirée participative :

« Notre volonté est d’impliquer les habitants et de susciter chez eux des envies d’actions individuelles et/ou collectives. A minima, nous désirons faire connaître les initiatives locales existantes dans le domaine de l’économie du partage. »

Bien au delà de la présentation de ces structures de l’économie collaborative sur le territoire, les organisateurs ont à coeur de démontrer qu’il est possible d’agir ici et maintenant.

Un tissu associatif local en expansion

Ces structures et ces pratiques (jardins partagés, incroyables comestibles, système d’échange local, co-voiturage, couchsurfing, finances participatives, ressourcerie, monnaies locales…) seront présentées par ceux qui les ont déjà expérimentées. L’occasion pour les habitants d’en comprendre le fonctionnement, et de découvrir, grâce à ces différentes alternatives à la société de consommation classique, une façon de vivre mieux tout en dépensant moins.

« Il y a de nombreuses actions déjà existantes auxquelles les habitants peuvent se rallier et il y a beaucoup d’autres idées qui n’attendent qu’un ou deux porteur(s) de projet pour se concrétiser. »

A découvrir ce soir, 20h, rue de la Maltière à Pierrefontaine-Les-Blamont dans la maison de l’environnement.

Hipp’Actus, votre média local, associatif et participatif sera présent.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here