Projet mobilité aux balcons du Lomont : vers un transport solidaire ?

EDIT du 22 Janvier : La rencontre de janvier a été annulée. La prochaine rencontre aura lieu au mois de Février, la date et le lieu seront communiqués ultérieurement

Le projet concernant la mobilité des personnes sur le territoire de la communauté de communes des balcons du Lomont animé par Maxime Cucherousset, jeune accompagnateur d’initiatives d’utilité locale, a trouvé son rythme de croisière.

État des lieux

Un exemple mis en place dans le Maine-et-Loire source http://www.daumeray.mairie49.fr/le-trajet-solidaire

Lors de la dernière rencontre du 30 novembre dernier (dont vous retrouverez le compte-rendu en cliquant ici), les participants ont, malgré quelques interrogations compréhensibles telles que :

« Attention, on parle de solidarité entre les gens mais la population a changé : on a aussi beaucoup d’individualisme ! »

bien avancé dans la réflexion avec des solutions applicables :

« On entre dans le concret… on a une vision plus précise de ce que l’on souhaite faire »

Il est par exemple question de la mise en place d’un service de transport solidaire où des « accompagnateurs » bénévoles seraient directement indemnisés par les bénéficiaires. Un exemple d’application simple concernerait l’accompagnement des personnes âgées pour des déplacements ponctuels.

Et vous, seriez-vous prêt à accompagner, ponctuellement une personne âgée jusqu’à la banque, ou jusqu’au magasin le plus proche ?

Selon un des participants, le plus important est de trouver comment animer le ou les projet(s) retenu(s) : « Le problème est que je ne vois pas qui pourrait porter le projet ici. Il faut un porteur de projet ! » s’exclame-t-il.

Les nouvelles personnes qui voudraient s’impliquer dans ces rencontres sont les bienvenues dans la mesure où elles s’informent au préalable de ce qui a déjà été fait jusqu’à maintenant.

Prochaine rencontre

La rencontre de janvier a été annulée. La prochaine rencontre aura lieu au mois de Février, la date et le lieu seront communiqués ultérieurement

Un exemple mis en place dans l’Ouest de la France source http://www.ouestfrance-emploi.com/actualite-emploi/eco-mobilite-service-emploi

Les pistes de travail sont les suivantes :
– établir une carte des points-relais et une liste des « personnes » et « structures » relais dans le territoire ;
– réfléchir aux complémentarités et différences entre le projet « trajet solidaire » et le projet covoiturage ;
– réfléchir à un moyen efficace d’informer et mobiliser les habitants.
– s’informer sur ce qui a été fait dans le Sundgau, s’en inspirer et peut-être même prévoir une visite sur le site.

 

Pour aller plus loin

L’expérience mise en place chez nos voisins alsaciens : Du côté du Sundgau au sud de l’Alsace, la mobilité est solidaire et bénévole (68)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.