L’école de Glère en danger !

L’inspection d’Académie a annoncé la suppression de la classe de Glère pour la prochaine rentrée. Elle serait alors transférée à Vaufrey. Les parents ont décidé de se mobiliser mardi 31 janvier à 20h30 lors d’une réunion publique à la mairie de Glère ouverte à tous.

Une information surprenante

Les parents du Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI) de Montancy-Glère-Vaufrey ont été informés lundi 23 janvier du projet du directeur d’Académie « de fusionner les écoles de Glère et de Vaufrey pour la rentrée 2017 ». La classe actuelle de Glère (qui va de la Petite Section de Maternelle au CP, soit une vingtaine d’élèves) serait donc déplacée sur le site de Vaufrey (élèves de CP jusqu’au CM2) dès la prochaine rentrée. A notre connaissance, aucune raison n’a été invoquée pour justifier cette fusion car les effectifs sont suffisants.

Les enfants pénalisés

Parents, enfants et enseignants se montrent très satisfaits des conditions actuelles de scolarité sur ce secteur. Les parents d’élèves sont très inquiets que ce projet puisse être validé car cela engendrerait des déplacements supplémentaires pour les élèves, mais conduirait surtout vers une désertification de la Vallée ! Anne Berthold, une maman de 2 enfants, de un et trois ans, domiciliée à Bremoncourt témoigne :

Ma fille entre tout juste à l’école, elle n’a que 3 ans. Les trajets en bus seront encore plus longs que pour se rendre à Glère qui est pourtant le point central entre les communes concernées. Au lieu de 15 minutes de transport à l’heure actuelle, il faudra ajouter une dizaine de minutes de route ! Nous craignons qu’ensuite la classe soit supprimée, comme l’a été celle de Bremoncourt il y a quelques années !

Et aussi les villages pénalisés

D’autant qu’avec la disparition de cette classe à Glère, c’est toute la vie de la vallée qui pourrait s ‘éteindre progressivement : les familles ne s’installant plus, les commerces de proximité vont péricliter, à commencer par le magasin Vival de Glère, qui aurait du mal à subsister sans le partenariat avec l’école… sans compter les emplois qui seraient supprimés (périscolaire, chauffeurs de bus, etc) au moins 2 à l’heure actuelle. Ce projet vise à centraliser les services, comme on le constate dans d’autres secteurs, mais il apportera une drastique diminution de la qualité de vie des habitants de la vallée. Une réunion entre les maires, les représentants de communauté de communes et le directeur d’Académie a eu lieu ce jeudi : il semblait que la décision était déjà entérinée alors que personne n’avait été consulté ! Les parents se mobilisent déjà pour faire entendre leur inquiétude, en faisant par exemple circuler une pétition auprès des habitants locaux et en organisant une réunion publique à la mairie de Glère mardi 31 janvier à 20h30.

S’informer et agir

Contact : Déléguée des parents : 06 08 37 32 11

1 commentaire sur “L’école de Glère en danger !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.